Elite Dangerous Odyssey - La revue d'une extension fondamentale, sortie trop vite

Qui suis-je
Alejandra Rangel
@alejandrarangel
Auteur et références

Elite Dangerous rappelle un peu le faux bourdon, qui pour la physique ne devrait pas pouvoir voler, mais il ne le sait pas et c'est pourquoi il vole de toute façon. Le jeu Frontier est l'antithèse du jeu vidéo moderne : difficile, exigeant, très lent, pourtant nous écrivons ici la revue Elite Dangerous Odyssey, sa dernière extension pivot avec un enthousiasme absolu. Le simulateur spatial continue de grandir, trop lentement comme nous l'avons décrit en détail dans le spécial qui retrace un peu toute son histoire, mais il grandit quand même, et sans se soucier du public et des demandes les plus absurdes qui voudraient qu'il soit profondément différent de ce qu'il est et de ce qu'il a toujours été. Rappelons, pour les non-initiés, que le premier chapitre d'Elite a débuté en 1984, il y a près de trente-huit ans.



Horizons et odyssée

Elite Dangerous Odyssey : Pouvoir descendre du vaisseau dans les nouvelles stations, en orbite et au sol, rend le jeu bien plus varié, fun et... humain !

Après l'extension Horizon, qui nous a permis d'atterrir dans les friches des planètes atmosphériques, Elite Dangerous Odyssey est cette prochaine étape promise depuis longtemps qui s'ouvre à l'exploration de corps célestes vivants beaucoup plus intéressants dans la morphologie, dans les couleurs et les surprises. qu'ils pourront nous réserver. Mais l'élément le plus intéressant et le plus innovant d'Odyssey est qu'en sortant de nos vaisseaux spatiaux nous ne serons plus limités au SRV, la péniche de débarquement agile équipée de six roues motrices, mais nous pourrons enfin marcher sur des jambes virtuelles, avec tout ce qui va avec.


Elite Dangerous découvre ainsi une autre couche de complexité qui donne au gameplay de nouvelles variables et de nouvelles émotions. Cependant, ne vous laissez pas berner par l'arme au premier plan, par la possibilité de sauter entre les toits des avant-postes avec une efficacité agile : Odyssey ne trahit pas l'aspect simulation à la base du projet et étend son approche à cette nouvelle itération avec des résultats phénoménaux.


Alpha Bêta Gamma

Elite Dangerous Odyssey : Les armes sont toutes bien caractérisées et comment les différentes combinaisons peuvent être conçues pour les rendre plus fiables, polyvalentes et puissantes.

Di Il y a des problemes. On s'est rendu compte immédiatement que quelque chose s'était mal passé, après tout, comment organiser une phase de test avec une version alpha du jeu, si alors cela doit être terminé et distribué dans différents magasins numériques en un mois seulement ? Malheureusement, ce que nous craignions s'est réalisé : Elite Dangerous Odyssey est disponible à l'achat et au téléchargement depuis quelques jours déjà, mais des bugs et des divergences entre les systèmes de jeu en font la version bêta que Frontier semblait vouloir ignorer.

Mais les choses vont s'am√©liorer, ils le font d√©j√† : en quelques jours trois hotfix ont √©t√© distribu√©s, deux assez cors√©s, presque comme les vrais patchs qui arriveront de toute fa√ßon par mail. Apr√®s cette phase critique, Odyssey laissera un sillon profond entre avant et apr√®s, devenant mois apr√®s mois un achat fondamental √† la fois pour ceux qui aiment le jeu d√®s la premi√®re heure, et pour tous ceux qui, gr√Ęce √† cette extension, se sentiront irr√©sistiblement attir√©s par ce projet de jeu vid√©o extraordinaire.


premières étapes

Elite Dangerous Odyssey : Partir de zéro nous a permis de vivre l'expérience du point de vue d'un nouvel utilisateur et bien que cela soit toujours très distrayant, Elite n'a jamais été aussi sympathique.

Pour l'occasion, nous avons annul√© nos plans de sauvetage en partant de z√©ro et le nouveau d√©part est sans aucun doute le plus engageant qui soit. Avec la nouvelle extension install√©e, l'aventure commence par une tutoriel introduit par Odyssey (qui peut aussi √™tre abord√© sans recommencer comme nous l'avons fait) qui explique en d√©tail toutes les nouveaut√©s du jeu, nous laissant plus tard sur une station spatiale o√Ļ l'on peut continuer la phase d'apprentissage √† travers le "vieux" tutoriel qui expliquer les rudiments du vol spatial, ce dernier d√©j√† pr√©sent depuis quelques ann√©es.


Une fois ce segment terminé, nous serons enfin libres de choisir notre destin, nous perdant dans les possibilités infinies offertes par Elite Dangerous, avec Odyssey plus varié que jamais. A la barre d'un navire le jeu reste essentiellement le même, comme les missions présentes, et même sur terre il y a des quêtes qui peuvent être accomplies via un SRV, comme c'est la pratique à partir de l'extension Horizon, qui pour ceux qui ne connaissent pas c'est maintenant libre pour tous ceux qui achèteront ou ont déjà acheté le jeu de base.


La bonne robe

Elite Dangerous Odyssey : les planètes recèlent désormais de tout nouveaux secrets biologiques. Des phénomènes qu'il est possible d'étudier pour gagner beaucoup de crédits.

Le missions d'Elite Dangerous Odyssey sont d'un calibre tr√®s diff√©rent, et ont g√©n√©ralement √† voir avec les nouveaux avant-postes que l'on peut trouver sur les plan√®tes infinies ou presque du jeu. Et ce n'est pas du tout facile : attendez-vous √† √©chouer encore et encore avant de savoir comment agir et avancer dans ces nouvelles situations. Odyssey n'est pas Call of Duty, rien de plus loin, et sa m√©canique fait de chaque intrusion une t√Ęche extr√™mement difficile √† accomplir. √Ä notre disposition, nous aurons de nouvelles armes, de nouvelles combinaisons et bien s√Ľr de nouveaux outils essentiels pour ramener le r√©sultat √† la maison et gagner suffisamment de cr√©dits pour couvrir toutes les d√©penses.

Les combinaisons actuellement pr√©sentes sont au nombre de quatre, la pilote est imm√©diatement disponible pour nous, tandis que les trois autres seront achet√©es √† un prix √©lev√© et permettront d'acc√©der √† des outils con√ßus pour couvrir tous les r√īles : la combinaison Artemis est la plus adapt√©e pour l'exploration et est vendu avec un s√©quenceur d'ADN pour √©tudier les formes de vie simples pr√©sentes dans les plan√®tes, le Dominator Suit est plut√īt con√ßu pour le combat et est le seul √† permettre l'utilisation de deux armes principales, enfin il y a le Maverick Suit d√©di√© au nettoyage et √©quip√© d'une soudeuse qui donnera acc√®s √† diff√©rents types de panneaux. Tous les costumes comprennent un Analyseur de profil qui, en plus d'√©tudier les diff√©rents PNJ √† distance en d√©tectant leur √©quipement, permet de cloner leurs coordonn√©es afin d'acc√©der √† des zones initialement r√©serv√©es. Un autre outil toujours pr√©sent est l'Energylink, capable de transf√©rer l'√©nergie de certains appareils √† notre combinaison ou de les court-circuiter, une fonction secondaire qui peut √©galement √™tre utilis√©e pour √©liminer silencieusement un ennemi.


Pirates de l'espace

Elite Dangerous Odyssey : certaines missions seront plus faciles si tous les moyens et outils à notre disposition sont utilisés de manière stratégique.

Les combinaisons disposent d'une r√©serve d'√©nergie qui diminuera avec le temps, beaucoup plus rapidement si l'on utilise l'√©quipement qui vient d'√™tre d√©crit ou lorsque l'on active les boucliers fondamentaux pour survivre aux coups de l'adversaire. Nous pourrons recharger les batteries via des bornes sp√©ciales, ou en utilisant des batteries portables qui peuvent √™tre achet√©es, tout comme des kits m√©dicaux et des grenades, dans les magasins pr√©sents dans les bases au sol ou en orbite. Bien s√Ľr cela √©quipement on peut aussi le trouver sur place, mais le risque de se faire pincer pour voler est toujours tr√®s √©lev√© et si l'on veut agir d'une certaine mani√®re il vaut mieux viser l'autosuffisance.

Les règles qui gèrent le IA en fait, ils sont soumis à de nombreuses variables, principalement celles dictées par notre réputation auprès d'une faction particulière. Se déplacer dans un avant-poste pacifique demande également de l'attention : un PNJ peut demander une inspection et si nous ne le permettons pas, en cessant d'attendre que les outils fassent leur analyse, cela pourrait devenir suspect et réagir en conséquence, voire déclencher une alarme générale compromettante.

Style libre

Les avant-postes sont divis√©s en plusieurs b√Ętiments, chacun avec sa propre fonction claire. √Ä la fin mission que nous avons essay√© de r√©aliser, on nous a demand√© de voler un objet donn√© cach√© dans une zone du b√Ętiment des sciences. Pour ne pas se faire remarquer, nous avons d√©barqu√© le navire √† environ un kilom√®tre, sur un plateau bien prot√©g√©, et de l√† nous nous sommes approch√©s √† bord du SRV, puis gar√© derri√®re une petite colline pr√®s de la base. Nous sommes all√©s du c√īt√© oppos√© √† notre objectif o√Ļ avec l'EnergyLink nous avons court-circuit√© certains syst√®mes, ce qui a attir√© l'attention d'un groupe de soldats qui ont imm√©diatement commenc√© √† chercher la cause du dysfonctionnement, en r√©activant les syst√®mes et en quittant entre-temps, la zone dans lequel nous √©tions appel√©s √† agir a √©t√© d√©couvert.

Pendant ce temps, nous avons assomm√© un scientifique avec un acc√®s de troisi√®me niveau, nous avons clon√© son identit√© et ainsi obtenu l'acc√®s au b√Ętiment cible. En entrant, cependant, nous avons √©t√© pris en flagrant d√©lit par un autre scientifique qui a r√©ussi √† sonner l'alarme avant d'√™tre assomm√©. L'action √©tait cens√©e rester anonyme, et l'√©v√©nement a effectivement rendu le travail impossible √† terminer. Alors que les missions ne semblent pas encore avoir la vari√©t√© de celles qui peuvent √™tre abord√©es sur un vaisseau spatial, leur parcours comprend de nombreux des variables, permettant des approches tr√®s cr√©atives.

Je te tire dessus et t'embrouille

Elite Dangerous Odyssey : Coopérer est extrêmement amusant, mais le jeu semble aller très loin pour rendre le processus inconfortable, difficile.

Ce qui rend les missions Odyssey extr√™mement amusantes, c'est aussi laIA ennemie. Ce n'est pas omniscient comme dans d'autres jeux, et d√©cidera quoi faire en fonction de la derni√®re position dans laquelle nous serons rep√©r√©s, au lieu de toujours conna√ģtre notre position de mani√®re irr√©aliste. Un d√©tail non anodin qui permet de changer sans cesse de tactique, d'embrouiller les ennemis afin de les contourner ou de nous permettre de nous √©chapper sans une √©gratignure, une amende ou pire encore, une prime sur la t√™te. En pleine fusillade il faut rester en mouvement, en profitant de l'agilit√© que nous accorde le jetpack √† notre disposition, pour ne pas √™tre encercl√© et abattu en un rien de temps.

L'IA sait se comporter et surtout se d√©placer : comme nous, elle apprendra bient√īt √† exploiter les toits des diff√©rentes structures pour avoir une vision tactique du champ de bataille ou plus simplement pour nous surprendre avec un dangereux barrage. . En tout cas, bien plus que ce qui s'est pass√© lors des d√©placements et des combats √† bord d'un SRV, le cycle jour/nuit va radicalement changer notre approche. Tout comme dans le gameplay spatial, la simulation g√©opolitique de la galaxie pourra d√©clencher des conflits sur les plan√®tes, donnant vie √† des jeux hilarants zone de combat dans lequel prendre les c√īt√©s de l'un des deux c√īt√©s. Dans ces cas, le nombre d'ennemis √† l'√©cran est assez √©lev√©, mettant √† l'√©preuve m√™me les soldats les mieux √©quip√©s, ainsi que les ordinateurs les plus blind√©s.

Lumières et couleurs

Comme vous pouvez le voir, et ils ne s'arr√™tent certainement pas l√†, les ajouts sont diff√©rents et tous substantiels par rapport au classique Elite Dangerous avec l'extension Horizon. Elite Dangerous Odyssey en pr√©sente √©galement des tonnes mat√©riels diff√©rents objets √† collectionner, revendre ou utiliser pour fabriquer des costumes et des armes qui, tout comme les vaisseaux spatiaux, peuvent √™tre am√©lior√©s et encore am√©lior√©s. Deux pas en avant et un pas en arri√®re ont √©galement √©t√© faits d'un point de vue technique. La g√©n√©ration des plan√®tes, par exemple, n'a pas toujours conduit √† des am√©liorations substantielles et les √©toiles autrefois extr√™mement fascinantes apparaissent d√©sormais plus plates, moins myst√©rieuses. L'√©clairage a √©galement √©t√© revu et bien que dans certaines situations l'am√©lioration soit tangible, le jeu appara√ģt g√©n√©ralement trop sombre, au point que l'on doute qu'il puisse s'agir d'un choix des d√©veloppeurs mais d'un vrai bug affectant les nouveaux shaders utilis√©s.

Rien d'inqui√©tant, d'autres plan√®tes ont acquis un charme sans pr√©c√©dent, √©galement gr√Ęce √† la pr√©sence de l'atmosph√®re qui illumine les cieux autrefois domin√©s par le noir de l'univers avec des couleurs. Par exemple, nous avons atterri sur une plan√®te dont l'atmosph√®re √©tait √† 100 % d'oxyg√®ne, un endroit o√Ļ il n'est pas recommand√© d'allumer une cigarette mais qu'un perp√©tuel lueur violac√©e et iris√© l'a rendu inoubliable. Et que dire de l'√©motion de se retrouver pour la premi√®re fois sous une vo√Ľte c√©leste d'un bleu intense, tr√®s similaire √† celle de notre Terre ? Les plan√®tes de l'atmosph√®re disposent d√©sormais √©galement d'une v√©g√©tation plus ou moins riche, proc√©durale mais bas√©e sur des algorithmes de simulation qui rendent leur pr√©sence √©tonnamment r√©aliste.

Une base pour tous

Elite Dangerous Odyssey : les avant-postes terrestres sont très différents les uns des autres en raison de leur nature procédurale. Certains auront l'apparence de laboratoires, d'autres de véritables stations-service pour voyageurs imprudents.

Pour combiner le contenu d'Odyssey avec ceux du classique Elite Dangerous, nous pensons aux bases, d√©sormais explorables et g√©n√©ralement √©quip√©es d'un bar (o√Ļ, pourtant, putain vous ne pouvez pas siroter des boissons), une boutique o√Ļ vous pouvez acheter des armes, des costumes et des consommables , des bornes pour les missions et un kiosque o√Ļ vous pouvez r√©server un trajet sur le nouveau syst√®me de taxi, ainsi que d'autres surprises que nous sommes heureux de vous faire d√©couvrir. Ici, au moins dans les syst√®mes les plus fr√©quent√©s, il est √©galement assez facile de rencontrer autres joueurs, avec qui organiser des exp√©ditions ou simplement discuter entre les missions. Tout cela donne au jeu Frontier une vari√©t√© renouvel√©e qui le rend plus excitant et engageant que jamais. Pouvoir d√©barquer, admirer votre navire √† travers cette perspective in√©dite, se sentir si petit, insignifiant et fragile, agit psychologiquement sur l'utilisateur, introduisant ainsi non seulement de nouvelles m√©caniques, mais aussi de nouvelles √©motions extraordinairement puissantes.

Futur proche

Elite Dangerous Oddyssey : O√Ļ voulez-vous aller et que voulez-vous √™tre aujourd'hui ? Un chasseur de primes ? Un acteur cl√© de l'espionnage industriel ? Un chercheur en biologie extraterrestre ? Le destin, comme toujours, est totalement entre vos mains.

Avec Odyssey, Elite Dangerous a enfin toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin pour grandir librement dans toutes les directions. Pour cette raison, en plus d'étendre et d'affiner les mécanismes introduits avec cette nouvelle extension, de calibrer et d'équilibrer les nouvelles armes et l'intelligence artificielle ennemie, il est plus que jamais essentiel de poursuivre le projet en examinant les fonctions initialement inexploitables, en passant en revue en profondeur ce qu'auparavant il n'était pas possible d'offrir sous une forme plus intéressante et fonctionnelle, comme la mécanique coopérative qui, même dans le cas d'Odyssey, semble inutilement lourde et problématique.

Bref, il faut plus de courage, m√™me financi√®rement, pour amener Elite Dangerous l√† o√Ļ il m√©rite d'√™tre, nous permettant de toucher avec l'aile d'un Sidewinder ou d'un Cobra MKIII ce froid sid√©ral qui est √† la fois but humain, victoire technologique et satisfaction spirituelle. Net des bugs, qui seront corrig√©s comme toujours, Odyssey est d√©j√† une victoire, mais c'est d√©sormais qu'il doit pouvoir prouver qu'il ne s'agit pas seulement d'une extension, mais d'un v√©ritable changement de rythme.

Commenter

Version test√©e PC sous Windows Livraison num√©rique Vapeur Prix 34,99 ‚ā¨ Resources4Gaming.com

8.4

Lecteurs (8)

7.8

Votre vote

Elite Dangerous Odyssey est un ajout fondamental même pour ceux qui ne prévoient pas de passer on ne sait combien de temps sur les planètes de la simulation Frontier. L'extension introduit une nouvelle mécanique, aussi normale soit-elle, mais surtout elle donne au projet une plus grande ampleur, cette profondeur qui devient progressivement moins apparente et de plus en plus cohérente. De là, il est impossible de revenir en arrière, mais il faut du courage pour regarder en avant. En auront-ils assez ?

PRO

  • Excellente IA, m√™me si elle doit √™tre mieux calibr√©e
  • Des missions au sol tr√®s complexes, mais dans le bon sens
  • Tir mieux que pr√©vu !
CONTRE
  • Qui a √©teint la lumi√®re ? Le jeu est maintenant trop sombre !
  • Les nouvelles plan√®tes ne sont pas toujours meilleures qu'avant
  • Coop√©rer avec des amis ne devrait pas √™tre si inconfortable
ajouter un commentaire de Elite Dangerous Odyssey - La revue d'une extension fondamentale, sortie trop vite
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.